En liberal fritenker

Le journaliste Nicolas Prissette a suivi, en 2016 et 2017, Emmanuel Macron et son équipe de campagne. Chroniqueur sur la chaîne de télévision LCI, ancien rédacteur en chef adjoint du service politique de l’hebdomadaire le Journal du Dimanche, il a tiré deux ouvrages de cette longue immersion dans la machine politique macroniste : “Emmanuel Macron en marche vers l’Elysée” (publié en novembre 2016 aux éditions Plon) et “Emmanuel Macron, le président inattendu” (publié le 13 mai 2017 aux éditions First). Truffés de témoignages de première main, ils retracent la fulgurante ascension de l’ancien conseiller de François Hollande, devenu le 14 mai 2017 le plus jeune président de la République française. Pour Vox Publica, Nicolas Prissette revient sur les circonstances de la victoire d’Emmanuel Macron et sur la recomposition du paysage politique français.

Un entretien publié le 14 juin 2017 dans le magazine norvégien Vox Publica. Traduction de Camilla Skogseth Clausen et illustration d’Havard Legreid.

Publicités

Borgerlønn: Mot fattigdom, for mer personlig frihet

Le 29 janvier dernier, Benoît Hamon remportait la primaire du Parti socialiste en avançant une idée iconoclaste qui divise jusque dans son propre camp : celle de l’instauration d’un revenu universel pour pallier au manque de travail qui va frapper nos sociétés futures, marquées par la robotisation et le numérique. Dans sa première version, le candidat proposait de mettre en un place, en plusieurs étapes, un revenu de 750 euros versé mensuellement et sans condition à tous les Français, et financé par une taxe sur les robots. Le coût de la mesure, lui, était de 400 milliards d’euros annuels. Mais Benoît Hamon a, depuis cette proposition initiale, fait évoluer ses positions. Il plafonne désormais ce revenu à 600 euros par mois, et le réserve aux seuls adultes, de 18 ans à la retraite, touchant moins de 1,9 fois le revenu minimum -soit moins de 2800 euros-. Un revenu qui n’est plus si universel que ça, vu que seules 19 millions de personnes sont concernées, tandis que son coût est maintenant évalué à 35 milliards d’euros. Mais qui sait ? Il pourrait bien le redevenir, Benoît Hamon ayant décidé de trancher la question de la généralisation de ce revenu à tous et son passage à 750 euros via une “conférence sociale”…

Quoi qu’il en soit, plusieurs pays, dont la Finlande ou l’Inde, expérimentent le revenu universel sous différentes formes. Vox Publica a alors décidé d’aller interroger Gaspard Koenig sur le sujet. Philosophe diplômé de l’Ecole Normale Supérieure, écrivain et banquier passé par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, il a également écrit les discours de Christine Lagarde lorsque celle-ci était ministre de l’Economie, sous le mandat de Nicolas Sarkozy. Fondateur du think-thank libéral Génération Libre en 2013, il est l’un des principaux intellectuel français à travailler sur la question du revenu universel.

Un entretien publié le 6 avril 2017 dans la revue norvégienne Vox Publica. Traduction d’Hélène Celdran. 

Dyster spådom om Le Pen ved makten

Si Marine Le Pen était élue présidente de la République française, quelles en seraient les conséquences ? Historien né en 1971, spécialiste de la diversité culturelle en France et aux Etats-Unis, maître de conférence en sciences de l’éducation à l’université de Cergy-Pontoise, François Durpaire se frotte à cette épineuse question. Scénariste, il signe en 2015, avec le dessinateur Farid Boudjellal, le premier tome de la série La Présidente (Les Arènes). Bande-dessinée d’uchronie politique, l’album imagine ce que serait la France en cas de victoire de Marine Le Pen, présidente du parti nationaliste le Front national, à l’élection présidentielle de 2017. Alors que le premier opus s’est vendu en France à près de 120 000 exemplaires et que toutes les enquêtes d’opinion donnent Marine Le Pen présente au second tour de l’élection présidentielle, le deuxième tome, Totalitaire, a été publié en octobre 2016. Le troisième et dernier tome, La Vague, est sorti au printemps 2017.

Un entretien publié dans la revue norvégienne Vox Publica le 27 mars 2017. Traduction de Camilla Skogseth Clausen. 

En Thatcher-kur for Frankrike?

Suite à sa victoire à la primaire du parti Les Républicains, le 27 novembre dernier, François Fillon est le candidat de la droite française pour l’élection présidentielle. L’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy se réclame ouvertement de Margaret Thatcher. Son programme économique a d’ailleurs subi de violentes critiques de la part de la gauche, le taxant de néolibéral. Pour savoir si François Fillon est bel et bien la réincarnation française de la Dame de fer, Vox Publica s’est entretenu avec Jean-Louis Thiériot, historien et avocat, maire de Beauvoir, conseiller départemental Les Républicains de Seine-et-Marne (région parisienne) et député suppléant d’Yves Jégo (ancien secrétaire d’Etat du gouvernement Fillon) . Il a publié en 2007 une biographie de Margaret Thatcher , « Margaret Thatcher, de l’épicerie à la Chambre des Lords » (Fallois), qui a reçu le Grand prix de la biographie politique et le prix Joseph du Teil de l’académie des sciences morales et politiques.

Une interview publiée le 10 mars 2017 dans la revue norvégienne Vox Publica. Traduction d’Hélène Celdran. 

« On veut entretenir les enfants dans une fiction cotonneuse »

Il a été professeur au lycée Mermoz et au lycée Joffre de Montpellier et enseigne aujourd’hui à Marseille : Jean-Paul Brighelli, qui est un acteur écouté dans le monde de l’éducation, est contre l’arrêt de la notation à l’école envisagé par le gouvernement. Et il le dit ici avec force. Décapant. 

Un entretien publié dans le magazine Formation de La Gazette de Montpellier en janvier 2015.

Noël dans tous ses états

Qu’est-ce que Noël aujourd’hui dans un pays comme la France ? Pour tenter d’y voir plus clair dans la signification de cette vieille fête chrétienne, La Gazette a réuni Emmanuel Pisani, prêtre dominicain de Montpellier et directeur de l’Institut de science et de théologie des religions à l’Institut catholique de Paris, Jonas Jacquelin, rabbin à la synagogue de la rue Copernic de Paris et membre de l’Union libérale israélite de France, et Elisabeth Drukier, moniale bouddhiste et directrice du centre de méditation parisien Kalachakra. Et a demandé leur avis à une jeune musulmane et à pasteur. Résultat : si l’aspect consumériste des fêtes gêne tous les intervenants, Noël fait quand même étonnamment consensus…

Une interview croisée publiée le magazine Chic de La Gazette de Montpellier, en décembre 2014.

« Le Hobbit » et « Le Seigneur des Anneaux », des œuvres chrétiennes ?

58235_seigneur-des-anneaux-tolkien-anneau-unique_440x260

Qui était le chrétien Tolkien et qu’elle influence sa foi a-t-elle eue sur son oeuvre ? Deux experts, Grégory Solari, co-auteur de Tolkien, faërie et christianisme (Ad Solem), et Michaël Devaux, chargé d’un enseignement sur Tolkien au Collège des Bernardins, croisent leurs regards.

Un article paru dans LaVie.fr le 28/11/14.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Borgia

altobello-melone-cesare-borgia-2839490-jpg_2473483_660x281

Aujourd’hui, le nom de Borgia rime avec luxure, pouvoir et violence. La faute à Hugo et sa pièce Lucrèce, à Dumas et sa Série des crimes célèbres. Puis au petit écran, qui a bien compris le filon. Mais si les Borgia étaient un peu plus que ça ? Éléments de réponse avec Federica Fruttero, la responsable des expositions du musée Maillol qui accueille Rodrigue, César et Lucrèce Borgia le temps de l’exposition « Les Borgia et leur temps », qui se tient jusqu’au 15 février 2015.

Un article publié dans LePoint.fr le 24/09/2014.

Un manuscrit qui vaut de l’or

cesars-2811561-jpg_2444809_660x281

La description des Douze Césars avec leurs figures. C’est le titre du manuscrit que cherche à acquérir la BNF via une souscription publique ouverte jusqu’au 28 novembre. C’est que l’ouvrage de 32 feuillets, considéré comme Trésor national par le ministère de la Culture, vaut près de 2,4 millions d’euros. Marie-Hélène Tesnière, conservatrice générale à la BNF et chargée de l’acquisition des manuscrits, nous éclaire sur l’histoire de ce document tout droit sorti du XVIe siècle.

Un article paru dans LePoint.fr le 5/09/2014.

« Le niveau de la Méditerranée devrait augmenter de 80 centimètres »

Climatologue, membre du Groupe d’experts international sur le climat (GIEC) des Nations-Unies depuis 1994, le scientifique Jean Jouzel revient pour La Gazette sur les évolutions climatiques du XXIème siècle et leurs effets sur le Languedoc-Roussillon.

Un entretien publié dans le magazine Chic de La Gazette de Montpellier, d’avril 2014.